Vous êtes ici : Mesolithique

Il y a 10.000 ans, la période glaciaire prend fin.

Le climat froid et sec fait progressivement place à un climat nettement plus doux et plus humide.

Quelques degrés de plus suffisent : un nouveau monde prend naissance.

Le réchauffement s'installe

Par le proche passé (30.000 ans, tout de même !), la Terre a connu plusieurs brèves périodes de réchauffement.

Mais, cette fois-ci, le réchauffement semble définitif, du moins à l'échelle humaine : en quelques siècles, la température moyenne du mois de juillet passe de 9 à 17 °C !

Les glaciers fondent. Les pluies plus fréquentes et plus abondantes arrosent la terre.

Le décor est prêt pour une nouvelle pièce : les nouveaux acteurs peuvent se présenter.

La forêt s'étend

Chênes, hêtres, ormes, tilleuls, noisetiers remplacent peu à peu les herbes des steppes et les lichens de la toundra.

Cette forêt est peuplée d'arbres énormes : le chêne, par exemple, peut vivre jusqu'à 2.000 ans et atteindre 5 m de diamètre. Les troncs des arbres tombés à terre pourrissent sur place et rendent les fourrés impénétrables.

La faune change

Les brouteurs d'herbe, comme le renne ou le mammouth, doivent remonter dans le nord et l'est à la recherche de leur nourriture, pour finalement disparaitre.

Les cerfs, élans et chevreuils, mangeurs de feuilles, prolifèrent en hardes.

Les grands félins ont disparus, mais les loups, ours et lynx sont dangeureusement présents.

Toutefois, la première place revient au sanglier, parfaitement adapté à ce nouvel environnement.

L'homme s'adapte

Les hommes doivent changer de mode de vie.

Il n'y a plus de steppes :

La méthode de chasse par le propulseur n'a plus sa place. L'arc est mieux adapté. Les pointes de flèches en silex deviennent une des principales industries.

La fabrication de ces petites pointes de flèches favorise l'industrie d'outils de très petite taille : les "microlithes".

Les animaux ne migrent plus :

L'homme peut s'établir en un endroit précis, pendant une longue période. Cette stabilité favorise le développement démographique.

Grâce au réchauffement climatique, l'homme privilégie l'habitat de plein air : tente, foyer. Toutefois, ces habitats légers ont laissé peu de trace.







Nous sommes devant les derniers chasseurs-cueilleurs-pêcheurs ...







Dictionnaire

Vous pouvez consulter une définition par double clic sur le mot de votre choix




 Lien sortantLe sexe des mains

 Lien sortantIl y a 9.000 ans : les premiers dentistes

 Lien sortant; En combien de temps le blé sauvage a-t-il été domestiqué ?

 Lien sortant; Premiers bijoux

 Lien sortant;Cosquer : une pharmacie de la préhistoire


Mes liens

  Lien sortant;Origine de l'homme
  Lien sortantCouts métrages
  SagaScienceSaga Science
  Kronôs Kronôs Terre
  Lien sortant;Les mégalithes


 Kronôs Sauvons la recherche


  • Partenaires
  • Contact


    - Création Nethistoire ] -
    - [ d'après Itseasy v0.3.7 | Nethistoire, copyleft
    - Denière mise à jour le 10 octobre 2007 -


    Administrer Itseasy